Très prisée dans les pays nordique, la pêche sous glace ou pêche blanche peut également se pratiquer en France. Et l’un des spots les plus populaires se situe sur un lac perché à 1244 mètres en Auvergne : le lac du Guéry. Envie d’en savoir plus sur la pêche blanche au lac du Guéry ?

Qu’est-ce que la pêche sous glace au Guéry ?

Ce sport de pêche se pratique sur un lac gelé. Si dans les pays nordiques les lacs gelés sont monnaie courante en France c’est un peu plus compliqué. Il faut donc attendre l’hiver pour que le lac gèle en surface. A 1244 mètres en Auvergne, exposé plein nord, le lac du Guéry est propice à geler régulièrement chaque hiver. Il suffit alors d’attendre que la couche de glace soit suffisamment importante pour qu’elle puisse soutenir le poids des pécheurs. Quand les conditions météos sont là il suffit alors de percer un trou à travers la glace pour aller titiller le poisson en dessous.

Pêche sous glace au Guéry

Quelles sont les conditions pour la pêche blanche au lac du Guéry ?

D’un point de vue sécurité il est impératif que la couche de glace fasse au minimum 20 cm d’épaisseur. Une fois qu’elle a atteint cette épaisseur les organisateurs de l’évènement peuvent le programmer. Le cout de participation est fixé aux alentours de 25 euros pour le week-end. Pour connaitre les dates en vigueur pour l’année en cours et réserver votre place vous pouvez vous adresser à Cap Guéry.

Comment fait on pour pécher sous la glace au Guéry ?

Vous voilà au beau milieu du lac, habillé chaudement, très très chaudement même avec une bonne doudoune au beau milieu du lac et vous vous demandez comment creuser votre trou ? Et oui car telle est bien la question. Pour la pêche au trou il faut avant tout percer un trou de 20cm de diamètre précisément pour une question de sécurité mais surtout traverser une couche de glace de 20 cm minimum.

Et pour cela il y a 2 méthodes autorisées

La bar à mine : on tape, on tape et on tape encore jusuqu’à traverser la couche de glace. Cette méthode est épuisante et généralement on est rincé avant d’attaquer la journée sans parler de la transpiration abondante qui risque d’être vite désagréable par -10°c.

La tarière : et là c’est un jeu d’enfant. On tourne 30 secondes la tarière sans aucun effort et on perce un trou parfait. Si vous n’avez pas de tarière à glace ou ne voulez pas en commandez une spécifiquement sur internet voir à l’import car ce n’est pas vraiment l’outil le plus vendu en France vous pourrez probablement en demander une à un autre pécheur sur place. S’il vous parait bourru prévoyez juste une petite spécialité de chez vous à boire ou à manger en échange. Normalement l’auvergnat se laisse plutôt facilement amadoué de la sorte.

La méthode du perçage du trou à la tronçonneuse est interdite.

perçage trou au Guéry

Le déroulement de la pêche blanche au Guéry

Avec une carte de pèche vous pouvez percer et exploiter 2 trous. Vous devez les délimiter et les marquer à l’aide d’une pancarte afin que personne ne mette le pied dedans par inattention. Vous pourrez alors pécher jusqu’à 5 prises par jour et par pécheur à l’aide d’un petit lancer, d’un moulinet ou d’une canne simple. Sont autorisés les flotteurs et les bulles d’eau. Niveau poisson le lac du Guéry regorge de saumon de fontaine, d’ombles chevalier, de truites fario et arc en ciel.

Quand est-ce que se déroule la pêche blanche au Guéry ?

Si les conditions le permettent, la pêche au trou se déroule habituellement le premier week-end du mois de mars du levé du soleil au couché. Vous pouvez venir percer vos trous la veille et les marquer de votre nom.

lac du Guéry en hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.