Aller au contenu

Le matériel et les accessoires de vélo indispensables pour se mettre au VTT

  • par

Apparue dans les années 1970 aux US grâce à des passionnés de vélo qui cherchaient à descendre des chemins en tout terrain, la pratique est arrivée en France au début des années 1980. D’abord intimiste, le VTT (Vélo Tout Terrain) est vite devenu le symbole du sport outdoor et de la liberté totale. Avec un VTT il est désormais possible de s’engager sur n’importe quel chemin pour parcourir de grandes distances à la journée. Il suffit pour cela de savoir quel équipement vtt choisir pour que votre sortie soit une réussite.

Comment s’équiper ?

Avec plus de 70% de part de marché le VTT n’a jamais été autant à la mode et les fabricants se sont adaptés à une clientèle très diversifiée en proposant des modèles de VTT du plus simple au plus technique. 

Quel prix pour un Vélo Tout Terrain ?

L’offre est actuellement si large qu’on peut acquérir un VTT hyper basique à partir de 250€ ou investir dans une machine de guerre pouvant largement dépasser les 3000€. Tout dépend de votre budget et de vos objectifs. Il faut également penser au marché de l’occasion qui permet de trouver des vélos au rapport qualité/prix imbattable et entièrement révisés. Il est par exemple tout à fait possible de trouver son bonheur sur le site web ciklet.cc spécialisé dans le vélo d’occasion de grandes marques.

Pour s’équiper pour le VTT il faudra donc  la liste de matériel et d’accessoires suivante :

  • Un Vélo Tout Terrain adapté à la pratique que l’on souhaite (loisir, compétition, descente)
  • Un casque de VTT homologué
  • Une paire de lunettes de soleil pour éviter les insectes, les poussières et éventuellement les branches dans les yeux.
  • Une paire de gants de VTT qui protègent en cas de chute, améliore la préhension sur les poignées tout en atténuant la fatigue
  • Des chaussures spéciales VTT (soit pour pédales plates soit pour pédales automatiques)
  • Des vêtements coupe-vent et respirants
  • Du matériel de réparation
  • Une gourde ou un Camelbak pour s’hydrater durant l’effort.
vtt montagne

Le casque de VTT : l’élément de protection incontournable

Quand on s’engage sur des chemins non carrossables jonchés de pierres, d’ornières et d’obstacles naturels il est rapide de faire une erreur de lecture et de se faire piéger en passant tête la première surtout dans des descentes prononcées. Le casque de VTT est donc un accessoire de sécurité essentiel pour éviter les blessures à la tête. Ce casque de vélo doit être normé EN 1078. Cette norme, clairement inscrite sur le casque, prouve qu’il a passé tous les tests prévus par le législateur pour la pratique du VTT. Il offrira donc la meilleure protection en cas de chute et surtout une bonne absorption de l’énergie pour éviter les lésions à la tête.

Quelle tenue ou quels vêtements porter ?

Tout dépend évidemment des conditions météorologiques, du climat du moment et du terrain choisi. On ne s’habillera pas de la même façon pour faire une balade tranquille en plein été sous 40°c que pour faire une sortie hivernale avec des températures très basses.

Mais généralement en VTT il faut se protéger du vent tout en laissant le corps respirer. L’évacuation de la transpiration est en effet un élément capital pour rester au chaud.

En haut il faudra donc prévoir une première couche technique proche du corps qui drainera efficacement la transpiration et une couche supérieur de type Gore Tex qui laissera respirer le corps et qui vous protégera des intempéries. Entre ces deux couches il suffira de jouer avec des vêtements intermédiaires plus ou moins chauds suivant les conditions du moment.

En bas vous pouvez opter soit pour un short de VTT ample soit pour un cuissard plus moulant, là c’est une histoire de gout et de style. Pour les sorties hivernales vous pouvez aussi opter pour un pantalon résistant qui vous apportera un surplus de chaleur.

faire du VTT en forêt

Quelle est la différence entre un modèle pour homme et un modèle pour femme ?

La construction d’un VTT homme et celle d’un VTT femme est significativement différente afin de s’adapter à la morphologie de chacun. Ainsi les vélos femme, dont le buste est plus court que celui des hommes, auront un cadre plus petit. La largeur d’épaule des femmes étant également inférieure à celle des homme le cintre sera tout simplement plus étroit. Même la selle se décline en version masculine et féminine afin de respecter au mieux les particularités de tous.

La rando en VTT, un moyen extraordinaire pour s’évader et découvrir de nouveaux horizons

A la différence de la marche à pied, en VTT on va vraiment plus vite et on parcours beaucoup plus de distance sur une journée. On fera peut être moins attentions aux détails de chaque chemin, absorbé par la lecture du terrain, mais on aura le plaisir de voir défiler le paysage bien plus vite. La rando en VTT est donc une activité très ludique qui permet d’alterner les passages physiques en montée où le cardio tourne à plein régime avec les passages techniques en descente nécessitant de la concentration et de l’équilibre. Et entre ces deux extrêmes on profite d’un repos bien mérité sur les parties plates plutôt roulantes.

Equipement VTT chemin de montagne

Pour aller encore plus loin : le voyage en VTT !

Pourquoi rouler une journée quand on peut partir à l’aventure sur plusieurs jours. Le voyage en VTT permet d’enchainer les journées et pour le coup d’aller vraiment loin. Pour cela il suffit d’équiper son vélo de sacoches spécifiques qui permettent de transporter tout le nécessaire pour rouler plusieurs jours : c’est le bikepacking ! Derrière la selle, sous le cadre, ou devant au niveau du guidon, tous les moyens sont bons pour loger un maximum de matériel sans devoir le porter sur le dos. Pour la nuit deux options : la tente légère pour un bivouac improvisé ou bien une nuit en refuge ou en chambre d’hôte pour retrouver un confort récupérateur. Pour cette pratique de voyage en VTT, et si vos étapes ne sont pas trop techniques il peut être intéressant de regarder du côté des vélo Gravel qui vous offriront un meilleur rendement qu’un Vélo Tout Terrain de base.

Quels outils pour une sortie VTT ? Conseils pratiques…

Lorsqu’on organise une sortie on se demande toujours quel équipement vtt choisir. Il est donc important de porter une attention particulière à la liste de points ci dessous :

  • Etudier à l’avance la topographie et les courbes de niveau pour estimer la difficulté de la sortie.
  • Prévoir à manger et à boire (barres énergétiques, bouteilles d’eau…) le tout dans un sac à dos compact proche du corps pour éviter le ballant.
  • Prévoir une couverture de survie et un téléphone portable
  • Vérifier la pression des pneus du VTT
  • Lubrifier sa chaîne de vélo
  • Prévoir un kit de réparation anti crevaison pour être sûr de pouvoir revenir sans faire du stop ni abandonner le vélo. (rustine, mini-pompe, chambre à air de rechange, clefs, autres accessoires pour remédier à une crevaison…)

Voilà vous avez toutes les informations nécessaires pour identifier un peu mieux quel équipement VTT choisir et surtout pour vous mettre au Vélo Tout Terrain cette année. Alors partez à l’aventure et profitez bien. Vous ne le regretterez pas !

materiel pour fiare du VTT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *